BASSE CONSOMMATION AVEC UNE MAISON BOIS ET BÉTON DE CHANVRE

Maison en béton de chanvre tradical finie à Mimeure
Posted on

BASSE CONSOMMATION AVEC UNE MAISON BOIS ET BÉTON DE CHANVRE

Une maison parfaitement isolée pour un résultat basse consommation

La construction d’une maison BASSE CONSOMMATION ossature bois et béton de chanvre était une première pour l’entreprise Babic, partenaire du Réseau Tradical®.
Manquant de référence dans ce type de technique, son responsable s’est référé à sa pratique habituelle de construction pour établir son planning. Et l’entreprise a effectivement pu réaliser cet ouvrage en respectant son prévisionnel de départ : 4 personnes et 5 jours pour bancher et remplir les coffrages afin d’édifier les murs en Béton de Chanvre Tradical® en une épaisseur de 40 cm.

La technique de mise en oeuvre reste simple avec un malaxage du chanvre et de la chaux aérienne au moyen d’un godet malaxeur. Le remplissage des banches se faisant par déversement et par niveau de banches. Objectif : 1 niveau de banches par jour.

 

Finition chaux Tradical® pour recouvrir le béton de chanvre

  • EN EXTERIEUR : réalisation d’un enduit traditionnel à la chaux avec Tradical® PF 70 + sable en corps d’enduit et Tradical® PF 80 + sable pour l’enduit de finition.
  • EN INTERIEUR : les murs intérieurs reçoivent directement une finition Tradical® Décor en 2 passes millimétriques. C’est l’avantage de travailler entre banches. Tasser le Béton Chanvre Tradical® le long des banches assure un aspect de surface et une planéité de qualité. C’est autant de temps gagné pour réaliser ses revêtements de finition, de même qu’un gain en terme de consommation de produit.

 

Un objectif de basse consommation atteint

Consommation par an : 4 à 5 stères de bois

 

Configuration des ouvrages en béton de chanvre Tradical®

OuvrageÉpaisseurPerformance thermique
Mur40 cm4.7 m².K/W
Chape35 cm3,6 m².K/W
Plafond35 cm5.8 m².K/W

Pour aller plus loin

Votre contact

Service Client Est | Mail : weber-sc-est@saint-gobain.com | Tél. 03 83 25 85 02

extérieur maison bioclimatique béton de chanvre
Posted on

Bioclimatique et béton de chanvre

Zéro Chauffage / Zéro Climatisation

C’est tout le savoir-faire et l’expérience de Jean-Marc Naumovic, “béton de chanvre et bioclimatique” que nous vous proposons de parcourir d’une point de vue de sa méthodologie et au travers d’un exemple concret de construction d’une maison vendéenne aux résultats très qualitatifs.

Interview de Jean-Marc Naumovic architecte, le 08 02 2019 : Weber Tradical®

“Maîtriser l’aspect anti-caniculaire, c’est le plus important”

“Concrètement, on est resté sur 26°C maxi en intérieur pour 35 à 36°C en extérieur lors de l’été 2018”.

Weber : Comment parvenir à ce type de résultat ?

JM Naumovic : Je suis architecte depuis de nombreuses années maintenant. Mon cheminement s’est fait petit à petit sur 30 ans d’expérience pour mettre en place les éléments fondamentaux qui structurent mes projets en béton de chanvre.

(Lire l’interview de JM Naumovic dans la rubrique actualité)

 

Weber : Donc vous agissez sur les différentes composantes (volumes et matériaux) pour construire efficace ?

JMN : Concernant les dernières maisons construites en béton de chanvre, on est proche du passif. J’ai analysé les retours d’expérience et constaté qu’il était par exemple essentiel de préserver la perméance des parois, en limitant l’utilisation de panneaux hauteur d’étage, de peinture ou d’enduit trop fermé. Pour que le béton de chanvre fonctionne pleinement, il faut assurer une perméance complète de l’ouvrage.

En considérant que la RT 2012 est le prérequis incontournable, comment procéder pour aller vers une solution globale avec laquelle je peux maîtriser le confort d’été, la qualité de l’air….A partir de ces questionnements, j’ai élaboré une grille de conception en 6 points. La maison présentée ici en démontre la pertinence.

 

Les 6 domaines que j’aborde pour chaque projet bioclimatique béton de chanvre  sont les suivants :

1/La conception bioclimatique

Toute l’importance ici est de vérifier les capacités solaires du site au moyen d’une simulation. Avec gestion des vitrages pour lesquels il faut éviter la surchauffe et de fait concevoir des débords de toiture empêchant un rayonnement direct. Le dimensionnement mal géré des ouvertures peut générer une surchauffe à partir du vitrage.

 

2/ Utilisation du béton de chanvre

« Je n’ai pas trouvé à ce jour d’autres matériaux avec autant de qualité ».

Régulation thermique, hygrothermique, …Mon objectif est de définir comment on le travail pour être performant. D’ailleurs, plus le liant est aérien, plus on est efficace.

 

3/ Complément d’inertie

le Béton de chanvre seul peut manquer d’inertie à certains moments. Donc en complétant le potentiel initial, je renforce cet aspect pour en bénéficier à tout instant. Je recours à la terre crue appliquée sur des zones clés et très délimités, à définir sur les supports les plus adaptés en fonction de la configuration de l’ouvrage : murs principaux, cloisons, et ce, en massique ou en enduit.

Ainsi, en hiver la terre crue stocke de la chaleur due à l’ensoleillement d’une paroi, pour la restituer avec un décalage dans la journée, diminuant ainsi le besoin de chauffage en fin de journée. D’où l’importance de la définition des orientations et du dimensionnement des ouvertures.

4/ Les ouvertures

La qualité du vitrage est sous-estimée. Actuellement le fonctionnement est excessivement basé sur le contrôle solaire.

L’objectif est de bien restituer l’énergie solaire en période froide. Et d’opter pour des doubles vitrages avec un facteur solaire de 67 % et des triples vitrages avec un coefficient solaire de 63 %. Dans ces conditions, à titre d’exemple, par temps gris le 08 02 2019 en Vendée, la température était de 18.3 °C sur le vitrage et donnait 18.2°C en intérieur. Ce fonctionnement participe de l’efficacité thermique du bâtiment en complément de l’action thermodynamique du béton de chanvre.

En été, on protège les ouvertures avec des casquettes pour éviter la surchauffe par fort ensoleillement.

 

5/Des finitions perméantes

Il faut considérer que la finition fait partie intégrante d’une paroi, et qu’elle joue un rôle essentiel dans la performance. Dans le cadre de mur en béton de chanvre, il est fondamental de mettre en place des finitions perméantes pour respecter le mode de fonctionnement dynamique des parois – écrêtage des températures en été et en hiver – transfert hygrique…en utilisant des enduits à la chaux ou des badigeons de chaux aérienne par exemple…

 

6/Système de ventilation par insufflation (VMI)

Il permet d’enlever les COV, le radon, en mettant en légère surpression l’intérieur de l’habitat, Cela donne du confort par insufflation de l’air venant du toit, avec une distribution au moyen d’un circuit simple dans le bâtiment. Avec préchauffage éventuel pour éviter d’amener de l’air froid.

L’avantage : on peut aisément neutraliser les pollens avec des filtres faciles à nettoyer. On met en place des extractions au niveau des plinthes. Cela permet d’équilibrer facilement la répartition de la température en intérieur. Le coût de cette solution (installation et entretien) est très réduit par rapport à d’autres systèmes et apporte une grande efficacité pour la répartition de la chaleur, l’enlèvement des polluants, et le renouvellement de l’air. Dans une maison béton de chanvre, il ne s’utilise que ponctuellement. C’est un complément de confort

 

Weber : Comment s’appliquent ces principes à la maison vendéenne en béton de chanvre que vous nous présentez ?

JMN : Concrètement, le coût chauffage représente 1 stère de bois à l’année. Cette consommation vient du fait que le propriétaire accompagne certaines soirées d’une chauffée pour l’image plus que par nécessité ! Car il n’y a même pas besoin de chauffer la maison.

 

Weber : Et cette fameuse VMI ?

JMN : Dans le cas d’une longère, comme ici avec 22 m de longueur pour 8 m de largeur, la répartition de chaleur est essentielle. Pour les pièces au nord, l’ouverture des « extracteurs » peut être gérée à volonté. Mais cette VMI n’est utilisée qu’en certaines occasions.

 

Weber : Et pour les autres performances ?

JMN : On a simplement constaté que la consommation énergie primaire est très en-deçà des calculs initiaux qui positionnaient la maison en conformité avec la RT 2012.

  • CEP réelle -60% par rapport au CEP théorique
  • La consommation chauffage est à -60% par rapport au standard passif
  • Consommation énergétique totale, c’est -75% par rapport au standard passif
  • Confort été, c’est -88% d’heures de surchauffe (mais ici à 25°C) par rapport au standard passif (qui définit ces heures de surchauffe à partir de 26°C)
bioclimatique et béton de chanvre = performances maison passive

Maison bioclimatique en béton de chanvre vs performances maison passive

« Avec le béton de chanvre, on est au-delà des seuils fixés par le standard passif. On chauffe peu ou pas. On ne climatise pas »

Pour un coût chauffage de 0.4 €/m²

« En appliquant ma méthodologie en 6 points, je fais de l’ULTRA-PASSIF »

Fiche Chantier béton de chanvre

Solutions techniques Béton et Enduit de Chanvre Tradical®

Application mur : avec Tradical® Thermo + chanvre en épaisseur de 28 cm au sud et 35 cm au nord.

  • Tradical® Thermo est une chaux de classe FL conforme à la norme des chaux de construction NF EN 459.
  • Le couple Tradical® Thermo + chanvre est validé par Construire en Chanvre et s’applique conformément aux Règles Professionnelles d’Exécution des ouvrages en béton de chanvre

Application Enduit Hygrothermique Tradical® : Tradical® PF 80 M + chanvre

  • Le couple Tradical® PF 80 M + chanvre est validé par Construire en Chanvre et s’applique conformément aux Règles Professionnelles d’Exécution des ouvrages en béton de chanvre

Solutions enduit traditionnel à la chaux

Article complémentaire

Mon engagement pour l’écoconstruction | Interview 2/2 de Jean-Marc Naumovic

Votre contact pour aller plus loin :

Service Client Ouest | Mail : weber-sc-ouest@saint-gobain.com | Tél. 02 99 35 55 55

Posted on

Bioclimatique et béton de chanvre

Construire en béton de chanvre, c’est simplifier son chantier avec la mise en place d’un complexe de matériaux homogène, adapté à toutes les configurations. Ici, les qualités sanitaires étaient également un critère de choix incontournable.

►  Visite guidée

Weber : Pourquoi le choix du béton de chanvre pour la construction de cette maison ?

Nicolas Canton architecte (NC) : « C’est la rencontre de compétences au travers de conseils donnés par Etienne David qui distribue des matériaux biosourcés (l’Uni-vert Matériaux – Nérac) de longue date et d’une entreprise utilisatrice régulière d’enduit de chanvre Tradical® (Claude Vallet, maçon au Nomdieu).

C’est aussi mon implication dans une démarche de construction écologique et bioclimatique pour laquelle je recours à la structure bois concernant l’aspect porteur.

Ainsi, il m’est apparu  que la combinaison de ces deux techniques constructives était un compromis très intéressant entre la construction bois classique, très légère, et la construction en maçonnerie traditionnelle. À savoir la rapidité de la construction des modules bois pour fabriquer la structure de la maison et la simplicité du béton de chanvre Tradical® qui m’évite l’aspect mille-feuille des systèmes d’isolation habituellement utilisé en MOB, tout en apportant une bonne inertie à l’édifice.

Le béton de chanvre, c’est un matériau mis en place dans l’épaisseur pour satisfaire à la RT, pas de frein vapeur, pas de superposition de couche, un chantier simplifié, notamment dans l’intervention des différents corps d’état. Le système béton de chanvre remplit d’un coup les fonctions isolation, finitions intérieure et extérieure, étanchéité à l’air et à l’eau.

On mixe les avantages de la construction bois et de la maçonnerie en quelque sorte ! »

 

Quel était le projet de vos clients ?

NC : Il y avait 4 fonctions incontournables à satisfaire du fait de la santé fragile d’un des futurs occupant : l’accessibilité à la maison avec une circulation facilité in-situ, une qualité sanitaire de l’air et gestion de l’humidité et de la chaleur en été.

  • Le 1er point c’est ma réflexion architecturale qui apporte la réponse.
  • le volet qualité de l’air est d’autant plus facile à gérer que le béton de chanvre est un complexe de matériau biosourcé : zéro COV et zéro Co-solvant
  • Pour l’aspect confort, c’est le béton de chanvre qui résout l’équation. J’ai fait le parallèle avec des réalisations précédentes et j’ai constaté que dans bien des cas l’air est trop sec en maison ossature bois. Ici ce ne pouvait être le cas. Le béton de chanvre apporte une vraie réponse avec une stabilité de l’humidité relative toujours comprises entre 50 et 55 %, conférant un grand confort pour les habitants
  • Pour l’aspect « surchauffe », le retour d’expérience de mes interlocuteurs (Etienne David notamment) était formel quant au confort de température en été, sans climatisation.

 

Pouvez-vous nous préciser les grandes lignes de la proposition architecturale ?

NC : La parcelle se situe en zone pavillonnaire à Nérac (dpt 47). Le terrain, issu d’une subdivision, était transformé en verger ! Pour moi, au-delà de simplement en préserver les qualités paysagères, l’enjeu était d’en tirer parti pour composer l’espace : le plan et l’ensemble des proportions de la maison se basent sur cette implantation végétale existante. La construction est orientée Sud/Nord dégageant la partie sud de la parcelle pour que la grande terrasse avec pergolas et ses panneaux solaires bénéficient du maximum de l’apport solaire. Le corps principal (le séjour) est encadré par 2 ailes. Celle à l’est constituant un studio indépendant et autonome, relié par un sas pour moduler les échanges, et celle à l’ouest : le coin nuit pour ses habitants.

 

Comment construit-on avec du béton de chanvre ?

NC : L’ouvrage repose sur une fondation en béton armé qui descend à 1.3 m du fait d’un sol argileux.

Puis coulage d’une dalle béton (plancher hourdis polystyrène sur vide sanitaire). La charpente a été conçue par l’entreprise Goacolou  et son bureau d’étude intégré. À noter qu’avec le béton de chanvre, on a pu réduire la section des bois et passer en 120 x 45 mm au lieu des 145 x 45 mm en usage pour les constructions habituelles. L’ensemble de l’ossature a été fabriquée en atelier puis amenée sur chantier.

On est dans du semi-fini. L’avantage étant que la projection mécanique du Béton Chanvre Tradical® sur place assure la réalisation d’une isolation répartie en continu, sans création de pont thermique. On garantit ainsi l’efficacité de l’isolation thermique.

J’ai pu aussi jouer sur le positionnement de l’ossature bois au niveau des parois verticales. Elle est déportée côté extérieur pour la partie centrale, afin de recevoir en finition le bardage bois en douglas naturel et un enduit à l’intérieur. Alors que l’ossature est déportée côté intérieur pour les ailes ouest et est, et reçoit en extérieur un enduit de chaux Tradical® PF 80 + sable. Cela permet de moduler l’impact visuel du bâtiment et d’enrichir son vocabulaire esthétique, tant à l’extérieur quà l’intérieur.

 

Un des faits marquant de ce projet ?

NC : C’est l’acoustique. Quand nous avons mis en place l‘enduit de finition en intérieur, on s’est rendu compte à quel point on bénéficiait avec ce type de mur en béton de chanvre d’une très forte absorption des sons. C’est le grand plus, car le bien être global au quotidien, le confort de vie, passe aussi par la qualité acoustique d’un lieu ! D’autant que la partie centrale de la maison représente un très grand volume avec son faitage à 5.70 m. C’est 250 m3 de quiétude !

 

C’est quoi une maison bioclimatique en béton de chanvre ?

NC : Un rayon de soleil et le chauffage se coupe tout seul en hiver dans la journée !

 

►  Fiche chantier Nérac

LES PRODUITS

  • Béton de chanvre Tradical® : Chaux Tradical® Thermo + Chènevotte Chanvribat®
  • Épaisseur 28 cm
  • Enduit de finition : chaux Tradical® PF 80 + sable local

IMPACT ENVIRONNEMENTAL

  • 50 m3 de Béton Chanvre Tradical® =  14 t de CO2 stockés
  • Maison éligible au label Bâtiment Biosourcé niveau 3

MAITRE D’OUVRAGE
Privé

MAITRE D’ŒUVRE
Nicolas Canton Architecte
Lieu-dit Pichotte – 47600 Frechou

CHARPENTE
Entreprise Serge Goacolou Charpentes – Route de Bordeaux, 47700 Casteljaloux

MAÇONNERIE – ISOLATION BÉTON DE CHANVRE
Claude Vallet – Lieu-dit Baulens- 47600 Le Nomdieu

MAÇONNERIE – FONDATIONS BA et EXTERIEURS
EURL El Houari – 30, rue de la Ribertotte- 47230 Barbaste

Votre contact :
Service Client Sud-Ouest  | Mail : weber-sc-sud-ouest@saint-gobain.com | Tél. 05 62 74 85 00

Weber Tradical, votre expert dans l’enduit chaux chanvre

isolation naturelle

Bio-dynamique, bio-matériaux

Tournée vers la nature, la maison vit intensément au rythme du soleil, avec une eau chaude sanitaire solaire, un système de brise-soleil pour maximiser et maîtriser les apports des ouvertures Est/Sud.

Les matériaux de construction ont été choisis pour leur fonction :

  • Le bois pour l’ossature, les menuiseries, le parquet à l’étage
  • La terre crue pour constituer un mur de masse
  • La terre cuite pour tempérer le sol
  • Le béton de chanvre des murs pour sa capacité à écrêter

Les variations de températures, avec la même efficacité en été comme en hiver et maintenir en permanence une température intérieure équilibrée, complétée par sa fonction de régulation hygrique qui génère la qualité de l’air.

Pour renforcer ce confort du quotidien, le choix d’une ventilation naturelle s’est imposée, concrétisée par le pilotage des châssis hauts.

Performance énergétique avec Béton de Chanvre Tradical

45 kWhEP/m²/an

Application béton de chanvre Tradical

Isolation des murs avec Béton de Chanvre Tradical

  • Surface 275 m²
  • R = 4.1 m²K/W
  • Lambda = 0.085 W/mk
  • Epaisseur = 35 cm

Plus d'informations Tradical ?

Service Client Ouest | Mail : weber-sc-ouest@saint-gobain.com | Tél. 02 99 35 55 55

écoconstruction

Écrêtage des températures et régulation hygrique grâce au Béton de Chanvre Tradical®

La réalisation de ce projet – 250 m² shon sur 173 m² de sous-sol enterré – bénéficie d’une double expertise. Celle de DB Chanvre, bureau d’étude spécialisé en éco-construction avec des matériaux bio-sourcés, et celle de l’entreprise Domus Ars, entreprise spécialisée dans la mise en œuvre des bétons de chanvre Tradical® ; tous deux partenaires du Réseau Tradical®

Les murs principaux sont en Bétons de Chanvre Tradical® avec une finition extérieure et intérieure en enduit chaux aérienne + sable pour une parfaite compatibilité au niveau des échanges hygriques.

Le complexe des plafonds rampants est constitué d’une solution bi-couche dont l’une est constituée  de 10 cm béton de chanvre Tradical projeté, pour fonctionner essentiellement en confort d’été tandis que l’autre matériau sera dédié au confort hiver.

L’analyse thermographique de cette construction neuve fait apparaître l’excellence de la solution OSSATURE BOIS / BETONS CHANVRE TRADICAL® qui assure un fonctionnement homogène des parois, sans ponts thermiques.

Consommation énergétique annuelle

  • L’ensemble des solutions eau chaude, chauffage, isolation donnent des résultats de consommation énergétique de 30.5 kWwh/m²/an,
  • Soit 23 euros / mois.

“Cette maison va bien au delà des exigences RT”

Performentiel Tradical®

Cette construction a fait l‘objet d’un suivi scientifique mené par le CETE de Bordeaux, concernant  son comportement thermique sur une année, en conditions été / hiver

Applications Béton de Chanvre

  1. Isolation Mur : béton de chanvre Tradical® : 32 cm de Tradical® PF 70 + Chanvribat®
  2. Isolation Toiture : 10 cm de Tradical® PF 70 + Chanvribat®
  3. Enduit Traditionnel pour la finition de l’ouvrage
    1. Gobetis et Dégrossi : chaux Tradical® PF 70 + sable
    2. Enduit de finition : chaux Tradical® PF 80 + sable

Impact environnemental du béton de chanvre

La solution Béton de Chanvre Tradical® (chaux + chanvre) a permis de stocker 26.5 tonnes de CO2

Plus d'information Tradical® ?

Votre contact : Service Client Sud-Ouest | Mail : weber-sc-sud-ouest@saint-gobain.com | Tél. 05 62 74 85 00

eco-isolation

Béton de chanvre Tradical pour cette extension

Cette extension se rapproche de l’exercice de style ! Petit espace, performance thermique et aspect de finition haut de gamme en extérieur comme en intérieur.

Cette salle de bain bénéficie d’une isolation sous la forme de mur en béton de chanvre de 36 cm avec en revêtement intérieur, soit de la pierre naturelle  jointoyée avec une chaux Tradical, soit une chaux stuquée.
En extérieur, le béton de chanvre est recouvert d’un enduit traditionnel à la chaux, conformément aux règles professionnelles. L’embase de ce mur étant en pierre. A remarquer : les gouttières en cuivre !

Applications Bétons de chanvre Tradical
  • Mur isolant Béton de Chanvre Tradical :  chaux Tradical PF 70 + Chanvribat
  • Enduit extérieur : Corps d’enduit chaux Tradical PF 70 + sable
  • Enduit de finition : Chaux Tradical PF 80 + sable, gratté
  • Enduit intérieur : Sous-enduit mince prêt à l’emploi Tradical Décor
  • Finition intérieur : Tradical Stuc
  • Jointoiement de pierre : chaux Tradical PF 80 + sable
Performance thermique du Bétons de chanvre Tradical

Pour une Ep. 36 cm – R = 4,24 m².k/W

Plus d'information ?

Service Client Île-de-France – Nord – Centre – Val de Seine | Mail : weber-sc-idf@saint-gobain.com |
Tél. 01 45 13 45 10

écoconstruction

Béton de Chanvre Tradical, ossature bois et mur de pierre pour cette maison neuve

Ce projet met en relation un grand nombre de matériaux de natures et textures très différentes au service d’une construction moderne et performante.

Une ossature poteau-poutre bois structure l’ouvrage sur une surface plancher de 170 m². Les murs des façades sont réalisées en béton de chanvre Tradical sur une épaisseur de 40 cm. L’ouvrage reçoit également une chape isolante en béton de chanvre complétée d’une chape de compression, sur laquelle sont scellées pierres naturelles et terre cuite.
Les parements extérieurs varient en fonction de l’orientation du bâtiment, avec de la pierre pour les façades sud/ouest/est, et un bardage bois pour le côté nord.
Des équipements de hautes performances complètent le dispositif, avec la pose d’un triple vitrage au nord et l’installation d’une pompe à chaleur.

Applications Béton de Chanvre Tradical

  • Mur isolant en béton de chanvre Tradical : chaux Tradical PF 70 + Chanvribat
  • Chape isolante en béton de chanvre Tradical : chaux Tradical PF 70 + Chanvribat

Performances des Bétons de Chanvre Tradical

  • Mur béton de chanvre Tradical – Ep. 40 cm – R = 4,71 m².k/W
  • Chape béton de chanvre Tradical – Ep. 15 cm – R = 1,56 m².K/W

Plus d'informations ?

Service Client Est | Mail : weber-sc-est@saint-gobain.com | Tél. 03 83 25 85 02

Mur en béton de chanvre maison BBCharpente maison BBC

Une maison BBC en béton de chanvre Tradical

Une maison BBC, il en rêvait. Le propriétaire pour cette réalisation menée en 2010 a fait appel à l’entreprise Dolci BTP, dirigée par Didier Villermo, spécialiste du Béton de chanvre. C’était la 1ère maison de Franche-Comté bâtit dans son intégralité avec ce type d’éco-matériau.

Le béton de chanvre a été appliqué en projection machine par l’extérieur sur un support de canisse faisant office de coffrage perdu

Travaux

– Mur isolant en béton de chanvre Tradical® PF 70 + Chanvribat®
– Cloison en Béton de chanvre Tradical® PF 70 + Chanvribat®
– Dalle isolante sur hérisson ventilé, en béton de chanvre Tradical® PF 70 + Chanvribat®
– Chape de pose à la chaux en Tradical® PF 55 + sable
– Toiture isolante en en béton de chanvre Tradical® PF 70 + Chanvribat®

Performance thermique

– Maison BBC. Le bâtiment est donné pour une consommation énergétique de 250 € par an
– Mur Épaisseur : 40 cm. R = 4.70 m².K/W
– Cloison Épaisseur : 13 cm. R = 1.53 m².K/W
– Chape Épaisseur : 20 cm. R = 2.10 m².K/W
– Plancher étage Epaisseur 8 cm. R = 0.84 m².K/W
– Toiture Épaisseur : 35 cm. R = 5.83 m².K/W

Plus d'informations !

Votre contact : Service Client Est | Mail : weber-sc-est@saint-gobain.com | Tél. 03 83 25 85 02

Une extension en béton de chanvre

Ces 30 m2 au sol, sur 2 niveaux, apportent un surcroît de volume habitable en profitant de tout l’apport performantiel des bétons de chanvre Tradical®.

L’entreprise Crearboris a suivi dans un premier temps une formation dédiée à ces matériaux chanvre et chaux aérienne,  pour ensuite réaliser ce chantier.

Nature des travaux

– Murs en béton de chanvre Tradical® avec Tradical® PF 70 et Chanvribat®. Epaisseur 32 cm, mise en oeuvre par banchage

Plus d'informations !

Votre contact : Service Client Est | Mail : weber-sc-est@saint-gobain.com | Tél. 03 83 25 85 02

Construction écologique

Cette maison individuelle a bénéficiée du savoir-faire de l’entreprise Domus Ars, partenaire du réseau Tradical®, pour la réalisation de l’isolation en matériaux bio-sourcés chaux/chanvre sur les murs de structure du bâtiment.

L’ossature bois est noyée dans une épaisseur de béton de chanvre Tradical® de 36 cm appliqué en projection machine par l’intérieur.

La finition extérieure du bâtiment est réalisée au moyen d’un bardage bois. Solution parfaitement compatible qui laisse intacte les performances de transfert hygrique des bétons de chanvre Tradical®.

Application

– Murs isolant : béton de chanvre Tradical® PF 70 + Chanvribat®
– Surface 140 m2
– Epaisseur : 36 cm

Performance du mur

– R = 4.2 m2.K/W

Plus d'informations !

Votre contact : Service Client Ouest | Mail : weber-sc-ouest@saint-gobain.com | Tél. 02 99 35 55 55

Page suivante »